Research studies

L impact des crises sur l’économie de l industrie des films dans le monde La pandémie du virus de Corona comme exemple (De janvier 2020 jusqu’ a juin 2020)

Prepared by the researcher  :Melle HASSINE  IMEN  / Doctorante-chercheuse à L’Université De CARTHAGE  En Sciences du Cinéma, de L’Audiovisuel, des Technologies de l’Art et des Médiations Culturelles et Artistiques/ TUNIS

Democratic Arab Center

Journal of cultural linguistic and artistic studies : Twenty-Second Issue – January 2022

A Periodical International Journal published by the “Democratic Arab Center” Germany – Berlin.

Nationales ISSN-Zentrum für Deutschland
 ISSN  2625-8943

Journal of cultural linguistic and artistic studies

:To download the pdf version of the research papers, please visit the following link

https://democraticac.de/wp-content/uploads/2021/12/%D9%85%D8%AC%D9%84%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%AF%D8%B1%D8%A7%D8%B3%D8%A7%D8%AA-%D8%A7%D9%84%D8%AB%D9%82%D8%A7%D9%81%D9%8A%D8%A9-%D9%88%D8%A7%D9%84%D9%84%D8%BA%D9%88%D9%8A%D8%A9-%D9%88%D8%A7%D9%84%D9%81%D9%86%D9%8A%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%B9%D8%AF%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D8%AB%D8%A7%D9%86%D9%8A-%D9%88%D8%A7%D9%84%D8%B9%D8%B4%D8%B1%D9%88%D9%86-%D9%83%D8%A7%D9%86%D9%88%D9%86-%D8%A7%D9%84%D8%AB%D8%A7%D9%86%D9%8A-%E2%80%93-%D9%8A%D9%86%D8%A7%D9%8A%D8%B1-2022.pdf

Abstract

Corona pandemic has affected several sectors, one of these highly impacted sectors was cinema indeed the most damaged sector is the cinema industry and the cinema’s showrooms because of the quarantine. Many prepared and organized films were reposted, the cinema faced huge losses, However,  it also faced many  financial, filming and distribution difficulties  it also found difficulties in repairing cinema halls to suit the imposed health protocol .Our research highlights the negative impacts caused by the world health crisis in other words the covid-19 which had a substantial world impact on the film industry in 2020 and 2021 by suspending the production procedures and closing cinemas film industries were hugely impacted which resulted in the end of film’s financial growth. Official electronic documentation reported as a research that the spread of the Covid-19 has resulted a worldwide big losses in production companies due to the diminution in their revenues especially from the box office and financial shares after the shutdown of more than 82,000 cinema halls in the United States, China, and the European Union since the period of March 2020.

Résumé

La pandémie de Covid-19 a touché de nombreux secteurs, surtout le cinéma  qui a été profondément affecté, le plus influencé est peut-être le domaine de l’industrie cinématographique et les salles de cinéma, a cause de l’isolement sanitaire, les films en tournage ont été reportés, les dilemmes du financement, du tournage et de la distribution, ainsi que la réhabilitation des salles de cinéma en fonction d’applications sanitaires imposées. Dans ce cadre, notre recherche met l’accent sur les effets négatifs de la crise sanitaire mondiale incluse dans la pandémie de corona Virus entre l’année -2021-2020 sur les économies de l’industrie cinématographique dans le monde. À commencer par

l’interruption des opérations de production cinématographique, en passant par la fermeture des salles de cinéma  à  la diminution des recettes cinématographiques du guichet de vente qui a été durement affecté. Des documents électroniques officiels ont été considérés comme du matériel de recherche selon lequel la propagation du virus Corona dans le monde a infligé d’énormes pertes aux sociétés de production en raison de la baisse  de leurs revenus et des parts financières  après  la fermeture de plus de 82 000 salles de cinéma  aux  États-Unis. États-Unis, la Chine et l’Union européenne depuis mars 2020

  1. Introduction

Le cinéma est l’un des plus anciens moyens de communication de masse .Depuis ce temps, il est considéré comme une forme d’industries médiatiques de commerce

La plupart des médias  sont des porteurs d’un message spécifique visant à éduquer .Pour les cinéastes, le cinéma est l’art de faire, produire, réaliser et distribuer un film car Le film, est une marchandise économique et  consommable  suivant  les règles du marché, de l’offre, de la demande et de la concurrence.

Ainsi, cette industrie cinématographique a été malheureusement toujours affectée par les crises économiques y compris la crise actuelle causée par la propagation du nouveau virus Corona, et comme plusieurs, les industries ont vécu de lourdes pertes surtout dans les ressources économiques.

Ce document de recherche vise les aspects les plus importants de l’impact de la crise sanitaire du covid-19 sur l’économie de l’industrie cinématographique dans plusieurs pays autour du monde au cours de la période de janvier 2020 à juin de la même année.

Dans cette étude, nous nous referons à souligner les effets négatifs de cette crise sur L’économie de l’industrie cinématographique, en particulier ses ressources financières, qui proviennent principalement des scènes de marché dans les salles de cinéma.

La pandémie a affecté l’industrie cinématographique  en termes  de transmission à l’espace numérique et sa dépendance  vis-à-vis des plateformes de diffusion en ligne et  pour cela, les problématiques de notre étude s’articulent  autour des questions suivantes :

  1. Comment la pandémie de Corona a-t-elle affecté  L’économie de l’industrie cinématographique dans le monde ?
  2. Quelle est la relation entre l’industrie cinématographique avec l’économie et ses crises ?
  3. combien de salles de cinéma ont été fermé dans la plupart des pays en raison de la propagation du virus ?
  4. À peu près  combien  les sociétés de production, de distribution et de diffusion de films ont-elles perdu au box-office ?
  5. Le rapport entre l’industrie cinématographique et les crises de l’économie:
  6. 2 L’industrie cinématographique comme une ressource économique :

Le cinéma est considéré l’un des plus clairs des moyens de communication   Depuis son rapport entre  l’industrie et l’économie car il est jusqu’à ce jour pour beaucoup de cinéastes trouve ce secteur une affaire très  rentable car  ces derniers  s’occupent des côtés commerciaux  puisqu’ils considèrent leur commerce un investissement très rentable.

Le cinéma est nommé comme une industrie grâce aux conditions soumises à l’Art car il a été considérer comme un établissement culturel par le chercheur Jonathan PingelDans ce cadre, on peut revenir à la citation célèbre par laquelle André Malraux[1] a conclu  son livre intitulé (“Esquisse d’une psychologie du cinéma”) Qui dit : “…le cinéma est une industrie, comme c’est une invention. Scientifiquement, il a été développé par des chimistes et créé par des mécaniciens, et c’est le seul art qui a son origine et depuis sa naissance était une industrie, et quand on dit industrie, cela veut naturellement dire commerce. Le cinéma joue un rôle important dans les économies des pays qui s’intéressent à cette industrie comme l’un de ses principaux sources de rentabilité, le cinéma est l’un des industries de soutien les plus importantes en termes d’opportunité Comme travailler, attirer des investissements étrangers, payer des impôts aux pays et créer d’autres activités économiques. Le marché cinématographique représente une ressource économique importante dans certains pays tels que les États-Unis d’Amérique, la Chine, l’Inde, le Japon… etc. À cet égard, les statistiques du site Web de la Motion Film [2](Association of America) indiquent que les revenues de l’industrie cinématographique continuent à augmenter chaque année.D’une autre part, au cours de l’année 2018, l’industrie du cinéma et de la télévision aux États-Unis d’Amérique employait environ 8,6 millions employés et fournissait des salaires estimés à environ 177 des milliards de dollars, et l’industrie verse des salaires estimés a environ 44 milliards de dollars  à plus de 250  entreprises locales, et travaille également à augmenter l’assiette d’impôt.Cependant appart la création de nombreuses opportunités d’emploi, l’industrie cinématographique contribue également à Faire revivre d’autres industries tant qu’industrie spécialisée qui comprend une chaine  de sous industries qui l’enrichit d’intrants, et parmi les  plus importantes des  sous industries, nous trouvons :

-Usines de cinéma.

-Usines chimiques qui préparent des produits chimiques pour les différents traitements des films.

– Laboratoires de développement et de traitement de films cinématographiques.

– Usines de matériel photographique et appareils photo.

-Laboratoires de traitement de films pour le mixage et le doublage.

– usines de fabrication d’accessoires et de décoration.

– usines de couture et de traitement des vêtements et de la mode.

  1. L’impact des crises sur l’industrie cinématographique et ses économies :

Les experts estiment que l’économie affecte  en général le secteur des médias  à travers le soi-disant le cycle économique qui est un phénomène inhérent à l’activité économique, étant donné que les biens et services médiatiques représentent une part faible du produit intérieur brut de nombreux Pays, donc la performance du secteur des médias est comme les autres secteurs économiques de la société  sont  affectés par les mêmes facteurs qui affectent la croissance du PIB[3], qui peut parfois augmenter et parfois baisser.

  1. l’impact de la crise sanitaire de la pandémie de Corona au cours des mois de janvier et juin  2020  sur l’économie de l’industrie cinématographique dans le monde :

Il existe beaucoup d’aspects des répercussions de la crise sanitaire actuelle représentés par le virus Corona émergent. Le secteur de l’industrie cinématographique et ses économies, et des experts avaient indiqué que ce virus a causé d’énormes pertes à l’industrie cinématographique au niveau de la production et de la distribution estimée jusqu’à présent Cinq milliards de dollars. Parmi les effets négatifs les plus importants on peut indiquer :1.       4 La pause de la production cinématographiqueLe métier de la production cinématographique est considéré comme une locomotive qui anime tous les métiers du cinéma spécialisés basé sur la mise en œuvre du film jusqu’à ce qu’il soit disponible en  public.Les professionnels du cinéma voient que l’une des répercussions les plus graves de la crise du virus Corona sur le secteur mondial du cinéma connaît un arrêt brutal de la production cinématographique, surtout  la production hollywoodienne sans même avertissement, car il représente un pilier fondamental de l’économie américaine.Cette décision a été prise du fait que l’industrie cinématographique est l’une des industries les plus médiatiques qui nécessitent un contact direct avec les énergies humaines, qui peut être  estimé à des milliers de dollars  et la contribution  directe  ou indirecte au processus de la  production des films comme il est bien connu la distanciation sociale ou la distanciation physique est l’une des méthodes préventives les plus importantes pour aider à prévenir La propagation du virus Covid- 19, en plus  la fermeture des pays leur espace aérien, maritime et terrestre est une procédure très importante pour éviter la contagion   a cause des procédures prise  l’achèvement du processus de tournage des films, en particulier ceux qui tournent des scènes à l’extérieur du pays est devenu presque  impossible .Prenons des exemples des tournages arrêter, nous mentionnons certains films qui ont cessé de tourner dans des nombreux pays européens[4] (dont : Italie, Espagne, Irlande, France, Andorre) en raison de la crise sanitaire.’Mission Impossible 7′, ‘Peaky Blinders’, actuels : BBC Series ‘Les Tuches” ، ‘Envole-moi’, Coda’ ، ”The Last Duel’ ، ‘The Crown’ ‘La que se avecina’ ، ‘El Internado ” ، ‘La Caza,’2.4 L arrêt temporaires des salles de projectionLes salles de cinéma sont considérées comme l’une des bases du succès de l’industrie cinématographique dans n’importe quel pays. Cependant, la propagation du virus Corona dans plusieurs pays du monde et la politique nationale de confinement total puis partiel, qui ont été appliqués à titre de mesure de prévention et de confinement du virus émerge, le virus Covid -19, s’est traduit par  la fermeture forcée de toutes les salles de projection.Le rapport du Service de recherche du Parlement européen (EPRS) du  mois de mai 2020 fait référence à que depuis mars dernier, environ 70 milles de salles  d’exposition ont été fermés en Chine, le deuxième plus grand pays  du monde qui possède des  salles de cinéma dans le monde juste après les États-Unis et le Canada réunis, et environ 2500 Aux États-Unis d’Amérique et dans plus de 9000 salles de cinéma dans l’Union européenne.On peut noter que certains pays ont rouvert leurs salles de projection, par exemple, en mars, plus de 600 des salles de projection en Chine ont été autorisés à rouvrir leurs portes.Il est fort probable que les salles de cinéma rouvriront dans divers pays du monde dans les prochains mois tout en respectant les conditions de sécurité sanitaire, les experts constatent quelques difficultés par rapport à la demande du public de regarder des films.Parmi les films qui se sont arrêtés à cause de la pandémie de Corona et qui devaient être projetés en mars et avril on mentionne : Les derniers films de James Bond, Antlers’ ” The New Mutants’ ، ‘Mulan’ ‘ No Time to Die’ ,’Black Widow ‘  Tableau numéro 1 : présente la réalité  des salles de cinéma à l’État unis d’Amérique après la propagation du virus CoronaSource: Ivana Katsarova ,Coronavirus and the European film industry,
European ,
Parliamentary Research Service , May 2020 , p 2 L’exposition de ses films a été arrêté et reporter jusqu’ au mois de novembre espérant que la vie reprenne son rythme quotidien.D’une autre part, on peut constater que la fermeture des salles de cinéma en raison de la pandémie de Corona a entraîné de nombreuses sociétés de production et de cinéma, de relancer le cinéma automobile (- Ciné (PARC) c’est-à-dire regarder des films depuis la voiture, qui était populairement propagée dans les années 60 le siècle dernier pour atténuer ses pertes financières.3         .4 La baisse des revenues des films dans les box-officesLe prix du billet que le public achète pour regarder un film est le revenu le plus important que l’industrie cinématographique peut gagner Appeler les revenus des films cinématographiques,  soit qu’ils proviennent de l’intérieur d’un rôle ou de La projection cinématographique dans le pays de la production du film produit où hors de celui-ci, et c’est la seule source qui permet les entreprises de couvrir les coûts de production et de commercialisation et assurent les bénéfices .de coopération et de développement économiques en 2020 à Évaluer l’impact initial potentiel d’un arrêt partiel ou total sur la consommation privée dans certaines économies du groupe des Sept grand pays que, les dépenses consacrées au divertissement et à la culture ont baissé d’environ trois quarts, une baisse de près de 10% au Royaume-Uni, de 7 % en Allemagne et les États-Unis, 6 % au Canada en en France et au Japon, et 5 % en Italie .La pandémie de Corona a énormément affecté les revenus des sociétés de production cinématographique [5]de la fenêtre billetterie mondiale, avec une perte estimée à 5 milliards de dollars US au « box-office » Ces montants devraient grimper à une perte allant de 15 milliards de dollars  et 17 milliards de dollars dans les prochains mois de l’été si les salles de projection  resteront fermées  et  le cinéma  ne  retrouve  pas  son activité au quotidien.Par exemple, les États-Unis d’Amérique ont enregistré une baisse des ventes de billets de 25 % Ce qui représente un déficit de 600 millions de dollars au premier trimestre de 2020D’apes le site web « ComScore », le tracker nord-américain du box-office, et selon le bureau local au box-office, les cinémas ont réalisé un montant de 54,7 millions USD pour le week-end du 13 au 15 mars – 2020 est une baisse de 46% le week-end précédent et 60% sur une base annuelle avant la Fermeture complète des halls d’exposition aux États-Unis d’Amérique.Le mois de mars a connu une chute énorme des revenus, qui s’élevaient à 74% En raison de la fermeture des salles de cinéma dans plusieurs régions en Chine, de  Hong Kong et de Corée du Sud, Et le Japon – le troisième plus  grand marché cinématographique au monde, que les experts considéraient comme un coup dur Au box-office mondial. Particulièrement, pendant les vacances du Nouvel An chinois, qui coïncidaient avec la date du 25 janvier 2020, où les pertes s’élevaient à environ un milliard de dollars pendant ,les pertes au box-office [6]de janvier 2020 au 12 mars 2020 sont  estimé de 86% en Chine, 48% en Corée du Sud, 38% à Hong Kong et ­26% À Taïwan et 22 % à Singapour par rapport à la même période en 2019En Italie, l’un des pays les plus touchés de l’Union européenne, les baisses des recettes au box – office on atterrit supérieures à 100% entre janvier et mars 2020 le record enregistré du box-office chinois qui s’est classé deuxième dans le net mondial pendant 2019, comme nous l’avons mentionné précédemment pertes de la saison du Nouvel An lunaire se sont élevées à 1,91 milliard de dollars cependant Le secteur de la distribution a été le plus touché par la crise, avec une perte de 100% de baisse. L’industrie cinématographique locale représente Environ 11 % à 67 % des revenus au box-office.

Les professionnels et les personnes intéressées soulignent que les pertes de l’industrie cinématographique en Égypte dues au virus de Corona, été grave. L’industrie  qui est l’un des secteurs économiques les plus importants dans le pays, en raison des revenus importants qu’il réalise, cette dernière  peut encourir des pertes financières profondes, estimées  selon eux à des millions de dollars des livres, causées par la baisse des ventes de billets, surtout pendant la période des  fêtes des  Aïds, où Le volume des revenus obtenus a diminué de 25 % (entre 30 et 40 millions  de livres), ce qui est loin des revenus du marché du cinéma au cours de l’année 2019.

Les pertes financières subies par de nombreuses sociétés de production, notamment les sociétés  américaines, sont considérées par Les experts comme un coup dévastateur à l’industrie cinématographique mondiale qui dépend toujours des sorties de films Américains, et donc ne pas projeter de films en salles  serait  une perte sans précédent qui peut causer  la perte de millions de dollars qui ont déjà été dépensés pour des travaux achevés et  a perdu l’occasion de l’offre. Même les groupes de médias qui ont des filiales pour la production et la distribution des films, comme Comcast, Sony et Viacom, leurs ventes ont cessé et la situation s’est aggravée à l’échelle mondiale en fermant les salles de projection  ,et beaucoup d ‘opportunités de vendre des cartes display à l’étranger ont été manquées.

  • La baisse des actions des sociétés de production cinématographique et des salles de projection :

Parmi les effets négatifs de la crise sanitaire actuelle, on peut citer également la baisse des actions des sociétés de production des cinémas et théâtres, car les parts des propriétaires de cinéma  ont continué de baisser malgré la reprise du marché boursier mondial, par exemple, les actions de la société “AMC” et “Cinemark” [7]qui sont considérées comme l’une des plus grandes chaînes de cinéma aux États-Unis, ont vécus une chute immense  En Chine. Les sociétés de distribution ont également enregistré des pertes au niveau de leur valeur financière, par exemple Les actions de Wanda Film, l’une des principales sociétés de distribution des films, ont baissé de 26% au cours des deux derniers mois (janvier et février2020),  alors que Les actions IMAX chinoises ont augmenté de 21% au cours de la même période.La société “Cineworld”, la deuxième plus grande chaîne de cinéma dans le monde a cause  des ‘interruptions continue des projections de films,  la société  « Cinéworld »  avait  prévenu  le 12 mars 2020, son effondrement et sa faillite a cause  des diminutions vécues.Dune  autre part, on évoque les mises à pied des travailleurs du secteur cinématographique, qui étaient à une époque Il n’y a pas si longtemps, une grande opportunité d’emploie des millions de personnes, la crise sanitaire actuelle a agrandi le pourcentage du chômage. Dans toute  l’industrie les demandes de chômage atteignent des valeurs très élevées.Le département américain du Travail a signalé 6,6 millions de cas de chômage pendant cette période.

5 .4 L’annulation et le report des festivals de films internationaux et arabes :

Les festivals de cinéma et les semaines du cinéma sont des événements compétitifs et marketing pour les réalisatrices .Le cinéma au niveau narratif et documentaire est l’une des activités importantes qui réalisent la communication Interactif entre les opérateurs de l’industrie cinématographique du monde entier, il contribue également à promouvoir  le marketing de la production cinématographique moderne, aussi, son importance économique réside dans  les prix du festival qui sont une source de financement pour l’industrie cinématographique .A cause de la continuité de la propagation  de la pandémie de Corona dans différent  pays du monde, les comités d’organisation  on décidés de reporter des différents festivals internationaux et arabes à une autre date, cela veut dire que les festivals sont entièrement annulés cette année.Parmi ces festivals, citons l’un des plus importants, qui est le festival de Cannes, Fondé en 1939  les organisateurs du festival ont était obligé de reporter la session 73 du festival deux fois successif, la première date devait avoir lieu Entre le 12 et 23  mai dernier, et la seconde qui devrait avoir lieu à la fin de juin ou juillet dernier, mais La crise sanitaire de l’épidémie de Covid 19 se prolongeant, les organisateurs du festival ont décidée d’annuler sa version originale et sa résidence virtuelle via Internet dans la période entre 22 et 26 en juin dernier, à travers le marché du film Il est indispensable de noter que le marché virtuel du film “Cannes” a réuni plus de 8500 participants et s’est achevé .Plus de 1 200 émissions ont été projeté  en ligne et 2300 longs métrages ont été achetés. En  réalité  cette sortie était destinée à continuer à soutenir l’industrie cinématographique internationale et ses professionnels surtout.

  1. l’impact des réseaux sociaux sur le secteur cinématographique :

Depuis 2020 le virus de Corona a provoqué une grande baisse au niveau de plusieurs secteurs. Le secteur le plus touché était le secteur du cinéma qui a subi d’énormes faillites sur l’économie industrielle de secteur de production des films. Cependant, le secteur a presque récupéré son quotidien grâce aux réseaux sociaux qui ont notamment augmenté les revenues et surtout l’audience Comme le proscrit ‘Sophie Benamon’ [8]«  Pour l’industrie du cinéma, Twitter est le nouveau territoire à conquérir. En ligne de mire : les super twitters, ceux qui ont plus de trois cents followers. Hommes et femmes d’influence, ils sont courtisés par les studios pour animer des communautés d’internautes et diriger ainsi leurs choix. »

  1. les résultats des études :

Notre recherche, s’est appuyée sur une analyse descriptive documentaire électronique d’un échantillon,  qui a atteint  à partir des études scientifiques, des documents officiels et des articles de presse traitant des aspects de l’impact de la pandémie Le virus Corona  de L année  2020 à  totalement touché et affecté l’industrie cinématographique dans le monde au cours de la période du début de janvier 2020 jusqu’à  la fin de juin de la même année  nous avons parvenues aux résultats  suivants :1.       L’industrie cinématographique est exposée à des risques de marché à des taux élevés par rapport aux Autres industries en raison de la nature et de la confidentialité des activités et produits culturels cinématographiques et la difficulté d’assurer une audience stable   2.       Avant la crise actuelle de la pandémie de Corona, les revenus de l’industrie cinématographique étaient connus au niveau du  box-office mondial qui ne cesse jamais d’augmenter, du montant de 38,3 milliards de dollars en 2015, à 38,6 milliards de dollars en 2016, puis à nouveau les revenues du box- office augmente en 2018, enregistrant un montant de 41,1 milliards de dollars, et en 2019 . 3.                   En 2019, les revenus des cinémas aux États-Unis se classent au premier rang avec 11,4 milliards de dollars américains, suivis de la Chine avec 9,3 milliards de dollars, puis le Japon avec 2, 4 milliards de dollars, puis on retrouve chacune des Corée du Sud, Royaume-Uni, France et Inde, pour un total de 1,6 milliard de dollars pour chacun de ces pays.4.                   L’économie affecte le secteur des médias, y compris le cinéma, à travers le soi-disant cycle économique, étant donné que les biens et services médiatiques constituent une part faible et croissante du produit intérieur brut de nombreux pays, et donc l’industrie cinématographique est gravement affectée avec les crises économiques.5.                   L’industrie cinématographique a été touchée lors de la crise économique mondiale de 2008 ce qui a poussé le taux d’emplois de diminuer de 16 %, ce qui a entraîné des licenciements environ 900 employés oui sont associés à ce secteur, et les prix des actions ont baissé les entreprises qui possèdent de grands studios de cinéma, comme Walt Disney Et “Viacom” et “Time Warner” leurs actions ont baissé jusqu’ à la moitié a peu près.6.                   L’une des répercussions les plus dangereuses de la crise du virus  de Corona ,sur le secteur mondial du cinéma est l’arrêt de la production cinématographique sans avertissement ni préparation.

  1. La propagation du virus  Corona  dans plusieurs  pays  du monde et la politique nationale de quarantaine  on conduit à la fermeture d’environ 7 0 000 showrooms depuis mars dernier en Chine, environ 2500 aux USA et plus de 9000  salles de cinéma dans l’Union européenne.

8.       La crise sanitaire actuelle a également  entraîné une baisse du taux des dépenses de divertissement et de culture d’environ de trois quarts, en baisse de près de 10 % au Royaume-Uni, 7 % en Allemagne et aux  États-Unis, 6 % au Canada, en France et  au Japon,  il y avait environ 5 %  de baisse en Italie.9.       La pandémie de Corona a fortement affecté les revenus des sociétés de production cinématographique surtout au  box-office globalement, la perte a été estimée à 5 milliards de dollars américains au « box-office ».Ces montants devraient  s’élever à une perte comprise entre 15 et 17 milliards de dollars dans les prochains mois  de l’été si  tous les cinémas n’ouvrent  pas  à nouveau  et retrouvent leur activité au quotidien.10.     l’États-Unis d’Amérique a enregistré une baisse des ventes de billets de 25 %, ce qui représente un déficit de 600 millions de dollars au premier trimestre de l’année 2020.11.     les pertes au box-office de janvier 2020 au 18 mars 2020,  on était estimé de  86% en Chine, 48% en Corée du Sud et de 32% à Hong Kong et de, 26 % à Taïwan et de  22 % à Singapour, par rapport à la même période l’an dernier 201912.     Les recettes du box-office en Italie ont chuté de plus de 100% entre  Janvier et mars 202013.     Le box-office chinois a enregistré des pertes dans la saison du Nouvel An lunaire s’élevant à 1,91 milliard de dollars.14.     La poursuite de la baisse des parts des sociétés de production cinématographique et des cinémas malgré la reprise du marché boursier mondial, par exemple, les actions des sociétés « AMC » ont chuté AMC, Cinemark, Société de publicité pour le cinéma «CineMedia », avec un taux de plus de 50% depuis le début de mars 202015.     Les sociétés de distribution en Chine ont enregistré des pertes au niveau de leur valeur financière, par exemple les actions de la chaîne « Wanda Film » ont chuté de 26 % au cours des deux derniers mois (janvier et février2020), les  actions  chinoises (Imax) ont également chuté de 21% au cours de la même période.16.     Report et l’annulation des festivals internationaux et arabes, dont le festival de (Cannes) Sa session 73 a été reporté  deux fois  si bien que ses organisateurs ont décidé d’annuler sa version originale et de la mettre en place de manière Virtuelle en ligne dans la période entre 22 et 26 juin 2020, pendant le Marché du Film.6 Conclusion:D’après  notre recherche et sur la base des résultats auxquels nous sommes parvenus, on peut dire que la propagation du virus Corona (Covid-19) au niveau mondial a eu des répercussions négatives sur l’économie.Le monde dans ses diverses industries et secteurs, a vécu des grosses pertes matérielles enregistrées par plusieurs sociétés de production et de distribution des films dans le monde entier.La cinématographie est influencée par l’économie d’une part qui l’affecté d’une autre  part. C’est prévu  Selon les experts et les professionnels du domaine cinématographique  que les montants de ces pertes augmenteront dans les mois suivants.Tant que le virus de Corona continue de causer plus des cas infectés ou bien décédés.La crise sanitaire mondiale peut également amener les grandes sociétés cinématographiques à réfléchir sérieusement à investir davantage dans les plateformes numériques et publiées plus de vidéo informative sur internet ce qui est une précieuse opportunité de réaliser de gros bénéfices qu’elle n’a pas pu réaliser au cours des dernières années,, tels que “Netflix”

Bibliographie :1.

حسن حداد، تعال إلى حيث النكهة (رؤى نقدية في السينما ) ، ط  1 بيروت ، المؤسسة العربية للدراسات والنشر ، أوت  ، 0222ص52.                            وسام فاضل راضي، السينما الأمريكية والهيمنة السياسية والإعلامية والثقافية ، ط 1القاهرة  العربي للنشر و التوزيع ، 2011ص 653.                            جونثان بيغنل ، ترجمة محمد شيا ، مدخل إلى سيمياء الإعلام ، ط  1 بيروت ، المؤسسة   الجامعية للدراسات و النشر و التوزيع، 2011ص 229.4.                            عبد المعين الموحد، التسويق السينمائي، ط، 1دمشق سوريا، منشورات وزارة الثقافة  المؤسسة العامة للسينما ،  ، 2009ص 17Webographie :

  1. Jonathan pingle :

Managing Director, Head of Economics, BlackRock Fixed Income Americas

https://www.blackrock.com/institutions/en-us/biographies/jonathan-pingle

  1. André Malraux : Esquisse d’une psychologie du cinéma
    Revue Verve, n° 8, 1940

http://fgimello.free.fr/enseignements/metz/textes_theoriques/malraux.htm

  1. Motion film : Elle permet de captiver votre audience et de faire passer un message avec clarté

https://jpm-partner.com/agence-creative/agence-brand-content/creation-films-videos-animation/

Cette publication a été publier  par Benoit Allaire, Réalisé  par  l’Institut  de  la  statistique  du  Québec, avec la collaboration de plusieurs  organismes  intéressés  à  l’activité  cinématographique,  ce  document  réunit  les  informations et les analyses nécessaires pour en  saisir toute l’ampleur.

https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/28447?docref=6Zg29tJtfZPqpLiuXCQVBQ

4.       La baisse des revenues des films dans les box offices, des sociétés de production cinématographique son affecté IRIS Plus 2020-2 Le secteur audiovisuel européen aux temps de la COVID-19 Observatoire européen de l’audiovisuel, Strasbourg, 2020Directrice de publication – Susanne Nikoltchev, Directrice exécutiveAuteurs (par ordre alphabétique) Francisco Javier Cabrera Blázquez, Maja Cappello, Léa Chochon, Gilles Fontaine, Julio Talavera Milla, Sophie Valais Traduction Marco Polo Sarl, Stefan Pooth

https://rm.coe.int/iris-plus-2020-2-le-secteur-audiovisuel-europeen-aux-temps-de-la-covid/16809f9a47

  1. AMC et CINEMARK Entertainment sont  des sociétés américaines d’exposition

La baisse des actions des sociétés de production CMC et  CINEMARK

Showbiz Stocks frappé sur COVID-19 Cinemark, AMC, Disney Actions baisse – Crumpe

https://www.crumpe.com/2020/06/showbiz-stocks-frappe-sur-covid-19-cinemark-amc-disney-actions-baisse-crumpe/

  1. Les pertes au niveau du box office depuis janvier 2020

Renaud SOYER dans MONDE 2020 le 1 Janvier 2020 à 22:35

http://www.boxofficestory.com/box-office-worldwide-du-24-janvier-2020-au-26-janvier-2020-a180663172

  1. Réseaux sociaux et cinéma: trafic d’influence

Sophie Benamon

Publié le 01/10/2010 à 07:00

https://www.lexpress.fr/culture/cinema/reseaux-sociaux-et-cinema-trafic-d-influence_923544.html

8.       Film reporté à cause du coronavirus 

Business insider France  par Damien Choppin  | Publié le 05/10/2020 à 16h18

https://www.businessinsider.fr/voici-les-sorties-de-films-reportees-a-cause-du-coronavirus-183087

  1. Sophie BENAMON

Journaliste, née en 1971 et habite PARIS. Aux dernières nouvelles elle était à Centre De Formation Des Journalistes (cfj) à PARIS

Copains davant .linternaute

https://copainsdavant.linternaute.com/p/sophie-benamon-354722210.     Le déclin du cinéma égyptien accentué par la pandémie

Par Le Figaro avec AFP

Publié le 29/08/2020 à 09:30

https://www.lefigaro.fr/cinema/le-declin-du-cinema-egyptien-accentue-par-la-pandemie-2020082911.     Tableau numéro 1   page 15Ivana Katsarova Coronavirus and the European film industry,
European Parliamentary Research Service , May 2020 , p3, look at :https://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/BRIE/2020/649406/EPRS_BRI(2020)649406_EN. How the Corona virus has affected film production and its future? platform

Future Observatory, Dubai Future Foundation, April 02, 0202 Available on the following link: https://mostaqbal.ae/coronavirus-future-film-production.

  1. Hollywood…The Underestimated Economy That Cannot Be, Al-Sharq Al-Awsat Newspaper, London, No., 14373 April 0212 Available on the following <link: https://aawsat.com/home/article/1227466
  2. Comment la crise émergente du virus Corona affecte-t-elle la réalité de la production cinématographique et son avenir ? , Plate-forme
  3. Future Observatory, Dubai Future Foundation, 02 avril 0202 Disponible sur la ligne suivante : https://mostaqbal.ae/coronavirus-future-film-production.
  4. – Hollywood… L’économie douce qui ne peut pas être sous-estimée, journal Al-Sharq Al-Awsat, Londres, n° 14373 ,02 avril Disponible sur la ligne suivante : https://aawsat.com/home/article/12274661

[1] André Malraux : Esquisse d’une psychologie du cinéma
Revue Verve, n° 8, 1940

[2] Motion film : Elle permet de captiver votre audience et de faire passer un message avec clarté

[3] PIB : Produit Intérieur Brut

[4] Film reporté à cause du coronavirus :

https://www.businessinsider.fr/voici-les-sorties-de-films-reportees-a-cause-du-coronavirus-183087

[5] La baisse des revenues des films dans les box offices, des sociétés de production cinématographique son affecté

[6] Les pertes au niveau du box office depuis janvier 2020

[7] AMC et CINEMARK  Entertainment sont  des sociétés américaines d’exposition

[8] Sophie BENAMON, née en 1971 et habite PARIS. Aux dernières nouvelles elle était à Centre De Formation Des Journalistes (cfj) à PARIS

5/5 - (1 صوت واحد)

المركز الديمقراطى العربى

المركز الديمقراطي العربي مؤسسة مستقلة تعمل فى اطار البحث العلمى والتحليلى فى القضايا الاستراتيجية والسياسية والاقتصادية، ويهدف بشكل اساسى الى دراسة القضايا العربية وانماط التفاعل بين الدول العربية حكومات وشعوبا ومنظمات غير حكومية.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

زر الذهاب إلى الأعلى